photo bateau en plein mouillage

Comment jeter l’ancre

Comment jeter l’ancre

Avant de stopper votre bateau à moteur de location pour un bon pique-nique ou un arrêt baignade, il faut s’assurer qu’il ne bouge vraiment plus! Voici quelques conseils pour vous aider à jeter et remonter l’ancre sereinement.

logo Mouillage
Choisir une zone adaptée et non interdite au mouillage
logo bras musclé

Désigner l’équipier (costaud) portant gants et chaussures qui préparera l’ancre à l’avant
logo ralentir la vitesse
Avancer au ralenti face au vent jusqu’à arriver à vitesse nulle au point désiré

logo reculer le bateau

Mouiller l’ancre et laisser le bateau reculer doucement jusqu’à la première « croche » de l’ancre

logo reculer le bateau
Fixer la ligne de mouillage et renforcer la croche par une petite marche arrière

logo accrocher un fil
Vérifier que le bateau ne chasse pas (dérape) en prenant un repère à terre

logo accrocher par une ancre
Signaler votre bateau (boule noire) si sa longueur dépasse 7 m.

Comment remonter l’ancre

Comment remonter l'ancre
Envoyer un équipier avec gants et chaussures à l’avant

logo bateau qui remonte l'ancreAvec guindeau : Actionner le guindeau à la verticale de l’ancre

logo bateau qui remonte l'ancre
Sans guindeau : Sur ordre de l’équipier avant Avancer doucement tout en remontant la ligne de mouillage

PS :

  • Préférer un amarrage à un coffre car c’est plus sûr et cela détériore moins les fonds marins
  • Une zone adaptée doit être abritée des vents, de la mer et des courants avec une faible profondeur (inf à 5-6 m) et un fond clair qui « accroche » (sable, vase dure).
  • Vous devez pouvoir la quitter rapidement si la situation le nécessite
  • La bonne longueur de la ligne de mouillage par beau temps : 3 fois la hauteur entre le davier et le fond
  • Tenir compte de la zone d’évitement autour de votre ancre pour ne pas venir heurter les obstacles proches (bateaux, bouée…)

 

Rappel

Imprimez-vous cette checklist, en cliquant ici !

Laisser un commentaire