Ajouté le 28/11/2017 dans Conseils de navigation Découvrir le bateau

Les différents nœuds marin et leur utilité

Un noeud marin réussi est capable de tenir sans se défaire. N’importe quel marin digne de ce nom est capable d’en réaliser rapidement et correctement.
A l’époque, les marins dans un équipage chargés de s’occuper des noeuds s’appelaient les gabiers. Pendant leur temps libre à bord, il n’était pas rare de les voir s’amuser avec des chutes de chanvre usées et de créer de nouveaux noeuds.

Nous allons, ensemble, découvrir les différents types de noeuds et leur utilité pour ensuite lors de vos balades, réaliser les noeuds adéquates sans que cela ne tourne à la catastrophe…

Tout d’abord, mettons-nous d’accord sur le vocabulaire à utiliser.
Le matériau avec lequel nous réalisons le cordage s’appelle un cordage et non une corde. Faites attention à ce détail car une fois à bord vous risquez d’être incompris auprès des autres marins.
Ensuite, le bout est l’extrémité du cordage, la boucle, c’est la partie avec laquelle nous allons créer le noeud et le dormant est souvent déjà attaché à une partie fixe.

Une fois cette mise au point faite, sachez qu’il existe une multitude de matériaux disponible sur le marché pour réaliser votre cordage (chanvre, nylon, polyester, coton…). Lors de votre achat, prenez en compte l’utilité, la résistance face au temps, si c’est pour de la décoration… Cela vous aidera à faire votre choix.
Prenez soin de vos cordes, les conditions de conservation sont importantes. Une corde laissé au soleil et jamais lavé entraînera la vieillissement prématuré de celle-ci et vous serez obligé de mettre plus souvent la main au porte-monnaie que nécessaire.
Pour en prendre soin c’est très simple, rangez-les dans un endroit sec et ombragé. Rincez-les l’eau douce pour éviter que le sel s’incruste et ne les abîment.

A présent, passons au chose sérieuse. Sachez qu’un noeud doit être souqué et bien tirer pour qu’il puisse tenir. Si le noeud glisse c’est fichu, il faudra recommencer. Il y a différentes catégories de noeuds. Nous avons sélectionné les principales:
le noeud d’arrêt, son but: ils empêchent l’extrémité du cordage de se défaire. On peut réaliser ce noeud pour alourdir l’extrémité du cordage pour le lancer.
le noeud de boucle, son but: ils servent à fixer le cordage sur un support.
l’épissure, son but: ce type de noeud empêche le cordage de s’effilocher.
le noeud d’amarrage/ d’accroche, son but: tourné autour d’un objet, un taquet par exemple, il permet d’attacher le bateau.
le noeud décoratif, son but: il a peu d’utilité pratique, il permet juste de réaliser des noeuds de décoration… Voici une sélection des 4 noeuds essentiels qu’il est important de connaître et vous seront de grande utilité lors de vos promenades en mer:

Le noeud de chaise: c’est un noeud de boucle formé par un noeud d’écoute sur le cordage lui-même. Il est indispensable et a pour particularité d’être très résistant et de se défaire très facilement.

Le noeud de cabestan: c’est un noeud d’amarrage, il sert à accrocher le cordage autour d’une partie fixe.Il peut également se réaliser à une main si l’on est dans la précipitation.

Le noeud de taquet: il s’agit d’un noeud d’amarrage, il permet de nouer le cordage autour du taquet sur lequel le bateau va tirer dessus. Il faut prendre soin de le nouer correctement car mal fait il pourrait glisser dans l’hélice de votre bateau…

Le noeud de huit: c’est le noeud le plus gros et le plus simple à faire et à défaire. C’est un noeud d’arrêt, qui permet d’arrêter un cordage pour ne pas qu’il s’échappe de son filoir.

Désormais, les noeuds marins n’auront plus aucun secret pour vous. Entrainez-vous pour les utiliser comme il faut et passer pour un professionnel auprès de vos amis. Et pour les passionnés et les plus curieux sachez qu’il en existe une multitude plus complexe les uns que les autres.

A vous la parole ! COMMENTAIRES

Votre commentaire :

Laisser un commentaire

Articles liés LE CAPITAINE VOUS RECOMMANDE ...
Les différents nœuds marin et leur utilité