Archives

Home / Morlaix, Carantec, Roscoff : au coeur de la mer !

Guides des régions

Morlaix, Carantec, Roscoff : au coeur de la mer !

On ne passe pas par hasard dans la Baie de Morlaix, on y vient pour y rester. Carantec, Roscoff, Morlaix, l’île Callot, Locquirec, Plougasnou…toutes les villes de la Baie sont tournées vers la mer. Louer un bateau à moteur en Baie de Morlaix apparaît alors comme une évidence. Que ce soit pour des sorties de pêches matinales ou pour profiter des petits ilôts et plages cachés derrière quelques rochers marins, le bateau est un indispensable…

Clémentine Poidatz

L’auteur :

Clémentine Poidatz, actrice, comédienne et réalisatrice Carantécoise d’origine nous raconte sa ville de coeur. L’une des révélations des Césars 2009 vous donne envie de prendre la mer dans la baie de Morlaix…

1 plage

où jeter l’ancre

Rhuland et sa plage recouverte à marée haute
Rhuland et sa plage recouverte à marée haute

Complètement découverte à marée basse, la plage de Rhuland entre deux rochers est l’endroit ideal pour ouvrir une bonne bouteille de blanc à marée haute sous soleil couchant après une bonne journée sur l’eau. Pas donné à tout le monde, il faudra bien étudier les marées pour y accéder.

1 port

où faire escale

Le port de Roscoff
Le port de Roscoff

On peut accoster au port de Roscoff 24h/24 toute l’année et quelles que soient les conditions météo, l’heure ou la marée. C’est l’étape parfaite pour découvrir cette petite cité de caractère.

1 photo

à prendre depuis la mer
01_guide

Une percée de soleil sur « La bouteille de lait » au large de l’île Callot.

1 star

à rencontrer
02_guide

Bruno Jourdren, illustre navigateur français qui malgré la perte de l’usage de son bras droit est champion de France de course au large, Champion d’Europe et vice-champion du Monde en classe 8. Il est aussi vainqueur de la Transat AG2R avec Marc Guessard et vice-champion paralympique. Pas grand chose quoi.

1 bar

immanquable
03_guide

Olivier De Kersauson a dit que s’il ne devait rester que trois bars dans le monde, le Bar des Sports devrait en faire partie. Le bar le plus mythique de Carantec géré d’une main de maître depuis plus de 30 ans par la patronne Marie. Attention aux vieux disques raï ! On y boit de la bière fraiche dans une ambiance décontractée et multigénérationnelle.

1 restaurant

fantastique
04_guide

La table de Ty Pot est devenu un très bon restaurant à Tapas conçus avec des produits du coin (poissons et légumes) dans un endroit fait tout en bois par le mari de la patronne !

1 visite

à faire
05_guide

Le château du Taureau qui permettait d’emprisonner les envahisseurs anglais puis devenu par la suite une école de voile…

1 spécialité

locale
06_guide

Le lancer d’artichaut ! Chaque année, Henvic, une petite ville de la Baie, accueille Les internationaux de France de lancer d’artichauts.

LA chose

que vous ne pourrez pas faire sans bateau à moteur

L'île Callot en bateau à moteur de location

Aller sur les sublimes plages de sable fin de l’île Callot à marée haute pour se retrouver seul au monde. Accessible à pied à marée basse, l’île prend tout son charme à marée haute lorsque les plages sont à vous !

Nos bateaux disponibles

dans la baie de Morlaix

Retrouvez tous nos bateaux disponibles dans la baie de Morlaix en cliquant-ici

Histoire

de la baie de Morlaix

La baie de Morlaix a une histoire plutôt évasive avant le Moyen-Age si ce n’est les vestiges de Dolmens ou de Cairns témoignant de la présence humaine durant la préhistoire. Sous l’Antiquité, les Celtes s’installent dans la baie notamment entre Roscoff et Carantec où la colonie de Vorganium est érigée. Les Gaulois puis les Romains furent les habitants suivants mais c’est réellement au Moyen-Age que l’Histoire de la baie s’écrit.

Pendant la Guerre de 100 ans a lieu en Bretagne une guerre secondaire : la guerre de Succession de Bretagne ou guerre des deux Jeanne, à partir de 1341. Ajouté à cela la Peste Noire à partir de 1349, les anglais ne font qu’une bouchée de la région mais Du Guesclin reprend le fort de Bloscon (l’actuel vieux port de Roscoff). Pour enfoncer le clou, en Juin 1403, 1 200 hommes partent en bateau exterminer la flotte anglaise. Plymouth en fera les frais l’année suivante lorsque la ville est saccagée.

1455 est une année charnière pour la région économiquement parlant : Le Duc Pierre de Montfort autorise les nobles à faire du commerce de gros, ce qui était interdit à l’époque sous peine de perdre son rang. Cette exclusivité fait naître en Bretagne des générations d’armateurs qui vont faire la richesse de Morlaix et de sa baie. En 1522, une flotte anglaise cherchant à venger les exactions passées débarque à Cherbourg puis attaque Morlaix début Juillet lors de la foire de Guingamp. Les Anglais trouvent une ville sans défense, la pillent, massacrent les habitants et finissent tous les fûts de vin. Le lendemain, prévenus par les rares rescapés, les soldats français débarquent et n’ont qu’à se baisser pour ramasser les anglais enivrés et leurs transpercer le cœur pour récupérer Morlaix. A la suite de cette attaque, le château du Taureau est construit pour défendre la baie.

La richesse continue d’être amassée par les armateurs de la baie. A partir du XVIe siècle, Roscoff et Morlaix sont les ports de départ des premiers bateaux de pêche à la chasse aux bancs de morues de Terre-Neuve puis en Islande. Le tout sera vendu en France mais surtout en Espagne. Les siècles suivants virent un lent déclin économique de la région. Le regain de tensions avec l’Angleterre et plus généralement tous les partenaires économiques de Morlaix, Roscoff et Carantec amènent même à la famine au début du XVIIIe siècle. Une bonne illustration de ce regain de tension : l’édification par Vauban à partir de 1694 d’un relai de guets entre Brest et Carantec pour transmettre de clocher à clocher par signaux de fumée et signaux sonores (coup de fusils en l’air) la moindre invasion ennemie.

Carantec, Roscoff et Morlaix paient un lourd tribu en 14-18 comme tous les villages de France. Sous l’occupation nazi en 1943, sacrilège ! Les allemands détruisent une partie du fort du Bloscon pour installer 7 blockhaus de défense accueillant une soixantaine d’hommes qui font partie intégrante du mur de l’Atlantique. La 2e partie du XXe siècle voit le développement de la culture maraichère et du tourisme notamment nautique comme en témoigne nos bateaux à moteur de location disponibles dans la baie.

Géographie

de la baie de Morlaix

La Baie de Morlaix comporte une panacée d’îles. Entre l’île Callot, l’îlot rocheux, l’île Louët, l’île Stérec, l’île Noire et toutes les nombreux autres îlots et îles aux noms raffinés, la baie située à l’entrée Sud de la Manche en pleine Bretagne est un plan de navigation de rêve pour les locataires de bateaux à moteur. Naviguer dans un tel bassin de navigation avec ses eaux de qualité et ses riches fonds marins est l’occasion de s’adonner à la pêche, la chasse sous-marine ou la plongée. La promenade en bateau à moteur de location n’est pas en reste. En effet, au milieu des îlots rocheux a été créée une réserve naturelle abritant de nombreuses espèces d’oiseaux comme les sternes ou les cormorans.

En vous promenant dans la baie vous découvrirez l’île Callot où quelques familles vivent paisiblement. Privilégiez la marée haute pour être tranquille car l’île est accessible quelques heures par jour par une route submersible. Vous y verrez le Château du Taureau ! Mais ce n’est pas la seule île. Recouverte de pins, l’île Stérec a toute sa place dans le palmarès des plus beaux coins de la Baie de Morlaix tout comme le phare de l’île Louët ou la tour carrée de l’île Noire… On n’oubliera pas l’île de Batz au large de Roscoff avec son fameux jardin botanique Georges Delaselle.

Le ciel de la Baie de Morlaix a la particularité de délivrer toute l’année une luminosité impressionnante qui se reflète sur les eaux transparentes. Plus globalement, Carantec, Roscoff et même toute la baie de Morlaix sont connus pour le micro-climat dû à l’influence de la dérive Nord Atlantique.

Entre les plages et les falaises, le paysage côtier est remarquable et n’est à manquer sous aucun prétexte : la chaise du curé et la pointe de Pen-al-Lann sont des points de vue immanquables. Niveau urbain, on y trouvera trois principales bourgades avec Roscoff, Carantec et Morlaix. Roscoff occupe la pointe du promontoire qui ferme la baie de Morlaix à l’Ouest, Carantec est au bout d’une presqu’île de 2 km de large en plein centre de la Baie et Morlaix est l’entonnoir du fond de la baie : les pentes y sont fortes dans la ville dû à la confluence des cours d’eau de la région.

Distances à partir

de la baie de Morlaix

Voici quelques distances et temps de trajet indicatifs entre Morlaix, Carantec ou Roscoff et des destinations potentiellement atteignables en bateau à moteur de location.

Morlaix – Locquénolé (embouchure) : 3 milles
Morlaix – Ile Stérec : 6 milles
Morlaix – Carantec : 7 milles
Morlaix – Kernéléhen: 7 milles
Morlaix – Térénez : 7 milles
Morlaix – Ile Louët : 7 milles
Morlaix – Térénez : 7 milles
Morlaix – Ile Callot : 8 milles
Morlaix – Roscoff : 16 milles

Carantec – Ile Callot : 1 mille
Carantec – Ile Louët : 1 mille
Carantec – Chateau du Taureau : 1 mille
Carantec – Ile Stérec : 2 milles
Carantec – Pointe de Saint-Jean : 2 milles
Carantec – Ilot Saint-Anne : 3 milles
Carantec – Térénez : 3 milles
Carantec – Pointe de Sainte-Samson : 3 milles
Carantec – Tour de l’île Callot : 4 milles
Carantec – Roscoff : 5 milles
Carantec – Ile de Batz : 6 milles
Carantec – Morlaix : 7 milles

Roscoff – Ile de Batz : 2 milles
Roscoff – Ile de Siec : 4 milles
Roscoff – Carantec : 5 milles
Roscoff – Morlaix : 16 milles

Date

de publication

12 mai 2015

A vous la parole ! COMMENTAIRES

Votre commentaire :

Laisser un commentaire

Articles liés LE CAPITAINE VOUS RECOMMANDE ...