Archives

Home / Bien prendre en main son bateau
Conseils pratiques

Bien prendre en main son bateau

Lorsque vous louez votre bateau à moteur, faites bien le tour du propriétaire pour éviter toute mauvaise surprise au retour. Signalez tout dysfonctionnement avant de prendre la mer. Voici une check-list pour s’épargner des déconvenues.

Avant de monter à bord

Plan

Plan : récupérer le plan pour rejoindre la base nautique

Météo

Vérifier la météo du jour

Confirmer à un proche

Confirmer à un proche à terre votre sortie en mer et votre heure de retour

Formalités administratives avec le loueur

Présenter son Permis Mer

Présenter son Permis Mer

Signer le contrat de location

Signer le contrat de location

Contrat de location

Contrat de location

  • Acte de francisation ou la carte de circulation
  • Bloc Côtier regroupant une carte marine de la zone fréquentée accompagnée d’une synthèse du système de balisage et un extrait du RIPAM (Règlement International pour Prévenir les Inventaire Abordages en Mer)

A bord du bateau

Documents obligatoires

Ranger les documents obligatoires dans une pochette étanche

Matériel de sécurité

Matériel de sécurité : vérifier et repérer leur rangement

  • Gilets de sauvetage: 1 par personne à bord
  • Extincteur
  • Fusée de détresse (ou VHF ASN)

Moteur

Moteur : s’assurer d’en connaître l’utilisation

  • Mise en place et arrachage du coupe-circuit
  • Alimentation en carburant (tuyau, pompe, robinets…)
  • Relève et descente du moteur (si nécessaire) : vérifier la présence d’éventuels chocs sur l’embase et l’hélice et les faire figurer sur l’inventaire
  • Démarrage et arrêt du moteur
  • Marche avant / Marche arrière
  • Refroidissement du moteur

Carburant

Carburant : vérifier le niveau

  • Demander au loueur s’il est suffisant pour votre programme
  • Se renseigner sur les points de distribution de carburant

Voies d’eaux

Voies d’eaux : demander au loueur quelles sont-elles et comment les fermer

Ligne de mouillage

Ligne de mouillage : Repérer l’ancre et vérifier que l’autre extrémité est bien attachée à la coque (demander au loueur s’il y a des consignes particulières).

Matériel additionnel

Matériel additionnel (sportif ou technique) : en faire l’inventaire et se faire expliquer le fonctionnement

Coque et aspect général d’eaux

Coque et aspect général : faites le tour de la coque et notez sur l’inventaire tous les impacts non signalés sur l’inventaire. (Pour les semi-rigide vérifier la pression des boudins qui doivent être bien gonflés => un coup de poing ne doit pas s’enfoncer)

Inventaire

Inventaire : signez l’inventaire et classez-le avec les autres documents obligatoires.

Voilà votre bateau est prêt ! Bon vent et bonne mer !

Imprimez-vous cette checklist, en cliquant ici !

Articles liés LE CAPITAINE VOUS RECOMMANDE ...